Le randonneur de A à Z

(Denise Bailly)

Arpenter les sentiers bordés de colza,
Braver la pluie avec aplomb,
Chercher le chemin le plus sec,
Découvrir le bois profond,
Ecouter les oiseaux sous la verte feuillée,
Folâtrer sur les chemins sans avoir soif,
Guetter le chevreuil au bord de l’étang,
Humer le bon air pour avoir du punch,
Identifier la petite fourmi,
Jubiler dans la nature après le petit déj’,
Kilomètre après kilomètre avec le bâton en teck ,
Lire la carte IGN dans le détail,
Mémoriser tout un arboretum,
Noter le bon coin du bûcheron,
Oublier tous les jeux du Casino,
Pouvoir admirer un cheval au galop
Qui caracole au chant du coq,
Respirer à pleins poumons l’air pur,
Sauter par-dessus les marécages,
Traverser la clairière allègrement,
Utiliser le podomètre pour ne pas être déçu.
Voilà vendredi, le jour attendu se lèv’,
Web et whisky oubliés pour le show,
XXL est revêtu, le marcheur part en paix.
Youpi ! le randonneur n’a pas besoin de ps!
Zou ! par tous les temps, randonne!!!!!!!!!